06 octobre 2006

Le solitaire...






















Arbre

au milieu des champs
Calme ilôt assailli
d'indivisibles remous
Ouvert à tous les orients

Vers nous
Dit le bonheur d'être ici
Vers ailleurs
Indique la voie
aux oies sauvages

Soudain lointain et absent
Tel midi sous un ciel écumant
où s'éveille le tonnerre

"Double chant" de François CHENG

*************************************

Ne m'en veuillez pas, d'emprunter les mots d'un autre
mais ils m'ont touché : je voulais les partager avec vous.
Lorsque j'ai lu ce poème, immédiatement m'est venu à
l'esprit qu'il se devait d'accompagner cette photo...

5 Comments:

Anonymous Christian de nissa said...

Il est en grande solitude.
Et son feuillage transparent
propose ses branches aux oiseaux.

Que la photo est belle, deux couleurs pour la terre et le ciel où l'on perçoit un bleu blanc rouge

06 octobre, 2006 07:58  
Blogger Vinie said...

Christian : merci de cette visite matinale, cela réussit à votre âme de poète...
Je n'avais perçu le bleu blanc rouge du ciel, comme quoi partager c'est aussi découvrir le regard de l'autre...
Bonne journée. BizBiz.

06 octobre, 2006 08:12  
Anonymous erha said...

bon choix de texte pour cette photo si simple et si belle

06 octobre, 2006 23:25  
Anonymous Lilou said...

Solitaire, oui, il m'a l'air solitaire cet arbre, mais, s'il n'était pas là, il manquerait...
Bisous Vinie
Lilou

08 octobre, 2006 21:41  
Blogger Vinie said...

Erha : bienvenu et merci de votre com', vous n'avez rien à m'envier : ce serait même plutôt le contraire :o)...j'ai tenté de laisser un com' sur votre site mais je ne suis pas certaine que cela ait fonctionné.

Lilou : je suis bien d'accord avec toi, s'il n'était pas là, il nous manquerait et il faudrait l'inventer ;-) .Il est solitaire mais il a sa place parmi nous. BizBiz.

09 octobre, 2006 20:19  

Enregistrer un commentaire

<< Home